Comment bien choisir sa porte de garage ?

Tout comme la porte d’entrée ou les volets, la porte de garage participe pleinement à l’esthétisme générale de la maison. Variés et originaux, les formes, couleurs et matériaux proposés aujourd’hui permettent de moderniser rapidement votre façade.

Mais l’esthétisme n’est pas le seul critère à prendre en compte dans le choix d’une porte de garage. Votre projet de pose ou de remplacement doit être bien réfléchi pour correspondre à la configuration de votre garage mais également à vos besoins et vos habitudes.
Le garage est une pièce de la maison assez particulière dont le rôle peut être totalement différent d’un foyer à l’autre : atelier, espace de stockage, lieu pour protéger les véhicules, salle de jeux ou bien même véritable pièce de vie !

Il convient donc, en premier lieu, de bien appréhender les éventuelles contraintes, de réfléchir à l’utilisation que vous faites de cette pièce et d’étudier les différents systèmes proposés. Il en découlera assez naturellement les principaux critères guidant votre choix final : sécurité, esthétisme, maniabilité mais aussi isolation (eh oui, les économies d’énergies passent aussi par le garage !).

Voici quelques conseils pour bien préparer votre projet.

#1 Faites le point sur votre garage, vos besoins et vos habitudes

Pour choisir la porte la mieux adaptée à votre garage, il est, dans un premier temps, indispensable de faire le point sur la pièce en elle-même.

> Observez et décelez les éventuelles contraintes

  • Le plafond est-il parcouru par des tuyaux ou des poutres ? peut-on y trouver un dispositif d’éclairage?
  • Les murs sont-ils d’ores et déjà occupés par des étagères ?
  • Un compteur électrique est-il présent sur l’un ou l’autre des murs attenants ?
  • Votre garage donne-t-il sur la voie publique ? etc.

> Interrogez-vous sur l’utilisation que vous faites de votre garage

  1. S’il s’agit d’un atelier ou d’un espace de stockage,
    Il est primordial que la porte soit résistante afin de garantir le meilleur niveau de sécurité possible : optez alors pour l’aluminium ou l’acier et préférez une porte motorisée qui se verrouille automatiquement à la fermeture;
  2. Si vous êtes amenés à l’ouvrir très fréquemment
    Le choix d’un système d’ouverture facile et rapide sera à privilégier de même que, dans l’idéal, un système de motorisation;
  3. Si votre garage abrite une salle de jeux, de musculation ou autre
    Il sera alors indispensable d’opter pour une porte de garage offrant un très bon niveau disolation thermique

Ces différentes réflexions sont d’autant plus importantes qu’elles vont orienter votre choix vers un système d’ouverture, de matériaux ou encore d’options correspondant parfaitement à vos besoins.

#2 Étudiez les différents systèmes d’ouverture

Battantes, à enroulement, coulissantes ou encore sectionnelles chaque système d’ouverture possède ses caractéristiques propres.

Porte de garage à enroulement avec hublots en inox

Porte de garage basculante

Optimiser l’espace de votre garage

Vous souhaitez optimiser l’espace de votre garage en utilisant des étagères murales ou un établis par exemple ?

  1. La porte enroulable
    Pratique, elle s’enroule sur elle-même, le plus souvent dans un compartiment prévu à cet effet situé au-dessus de l’ouverture, et permet d’optimiser l’espace au maximum.
    Attention toutefois car ce système induit d’avoir suffisamment de hauteur sous plafond pour pouvoir y ranger la porte dans son intégralité (environ 30 à 40cm de hauteur)
  2. La porte sectionnelle
    Composée de plusieurs panneaux articulés qui viennent glisser le long de rails verticaux et horizontaux jusque sous le plafond du garage, elle permet de profiter d’un maximum d’espace à l’intérieur sans nécessiter de dégagement à l’extérieur.
  3. La porte basculante
    Contrairement à la porte sectionnelle, cette porte est composée d’un unique bloc, basculant à l’ouverture et donc débordant à l’extérieur pour ne pas empiéter sur l’espace intérieur (une alternative non-débordante existe toutefois permettant de garer la voiture devant la porte mais occupant plus de place à l’intérieur du garage à l’ouverture).

Votre garage est plutôt bas de plafond ?

La porte latérale
Composée de plusieurs panneaux et guidée par des rails horizontaux, cette porte se range contre l’un des murs du garage.
Ce système vous permet d’utiliser la totalité de la hauteur sous plafond et offre un accès “piéton” pour entrer dans le garage sans avoir à l’ouvrir totalement.

Les murs de votre garage sont tous occupés ?

Le système de portes battantes
Avec deux vantaux s’ouvrant vers l’extérieur, vous pourrez conserver l’espace intérieur de votre garage. Attention tout de même, ce type de porte nécessite de disposer d’un dégagement minimum nécessaire à l’ouverture et n’est pas adapté aux garages situés en bas d’une pente ou donnant directement sur la voie publique.

#3 Vérifier votre règlement de copropriété ou le PLU de votre lieu de résidence

Si les possibilités en termes d’esthétisme sont diverses et variées, soyez vigilant : en fonction de votre situation (en cas de copropriété par exemple) ou même de votre lieu de résidence, il est probable que vous soyez assujetti à certaines règles ou contraintes concernant le design ou la matière de votre porte de garage. Il est préférable, dans ce cas, de consulter votre règlement de copropriété ou le Plan Local d’Urbanisme avant de réaliser un quelconque investissement.

#4 Optez pour le matériau correspondant à vos besoins (et vos envies)

Dans le cas où vous ne seriez pas contraint à la sélection d’un matériau particulier (imposé par le PLU ou autre), il vous faudra alors choisir le matériau de votre porte de garage selon différents critères : la résistance (aux intempéries, aux chocs/intrusions), l’entretien, le poids, le niveau de sécurité etc.

Bon à savoir !

Aluminium
L’aluminium est le matériau le plus rigide, il est donc particulièrement résistant. Il est léger, maniable et ne nécessite pas d’entretien spécifique.

Acier
L’acier est très répandu pour les portes de garage sectionnelles et basculantes. Résistant aux intempéries et aux chocs il nécessite néanmoins un traitement anti-rouille.
Notez que pour une bonne isolation thermique, les portes de garage en acier doivent proposer deux parois enserrant une couche d’isolant thermique.

NB : Vous envisagez d’installer un système d’ouverture motorisé : plus résistants et “solides”, l’alu et l’acier sont les matériaux les plus adaptés à la motorisation de la porte de garage.

Porte de garage à enroulement

#5 Ne négligez pas les performances thermiques de votre porte de garage

Si le garage est très souvent une pièce “non habitée” et donc non chauffée, il est important d’y conserver une température ambiante correcte afin qu’il ne refroidisse pas le reste de la maison.
C’est là que la porte de garage intervient et que ses performances thermiques entrent en jeu: il est primordial de choisir une porte de garage bien isolée pour éviter les éventuelles déperditions de chaleurs.

Les matériaux tels que l’acier ou l’aluminium voient leurs performances thermiques continuellement améliorées.
Double paroie enserrant une couche isolante en mousse de polyuréthane, joints d’étanchéité mais également rupteurs de pont thermique (permettant de réduire les fuites de chaleur) équipent de plus en plus de portes de garage afin de satisfaire les nouvelles normes et de participer aux économies d’énergie.

Pour vous y retrouver, renseignez-vous sur la classe énergétique des portes de garage – de A à E – elle informe sur le niveau d’isolation thermique mais aussi l’étanchéité à l’air de la porte, de quoi peaufiner votre choix !

Porte de garage enroulable

#6 Optez pour la sécurité

Si les portes d’entrée et les fenêtres sont souvent des éléments très sécurisés, les portes de garage ne doivent pas être négligées sur ce point !
Le garage, lorsqu’il n’est pas une pièce de vie à part entière (salle de jeux, de musculation etc.) reste bien souvent une zone de stockage (contenant parfois des éléments de valeurs – outils/matériels, vélo, scooter etc.) mais aussi un point d’accès direct à la maison : il est donc primordial de s’attacher à la sécurisation de la porte.

Pour cela choisissez en premier lieu un matériel résistant au choc tel que l’aluminium ou l’acier. Particulièrement solides, ils seront plus fiables que le PVC, pouvant être facilement abîmés.

Évitez également d’ajouter sur votre porte des hublots par exemple pouvant représenter des “points faibles” pour la sécurité.

Enfin la plupart des portes de garage propose aujourd’hui un système anti-effraction (ou “retardateur d’effraction”) permettant de dissuader les éventuels cambrioleurs et de vous assurer un haut niveau de sécurité.

Les portes à ouverture verticale sont généralement équipées d’un système anti-relevage, bloquant l’ouverture par forçage;
Les portes à ouverture latérale sont quant à elles équipées d’un système anti-dégondage empêchant quiconque de la démonter.

Renseignez-vous donc également sur ce point avant de faire votre choix.

Le + : les portes de garage motorisées proposent le plus souvent un système de verrouillage s’enclenchant automatiquement lors de la fermeture de la porte

#7 … et le confort !

Toutes les portes de garage peuvent être motorisées… Et si la motorisation d’une porte de garage peut représenter de prime abord, il est vrai, un certain coût, les bénéfices et le confort retirés sont bien souvent largement supérieurs !
Pouvoir ouvrir la porte à l’approche de son garage grâce à une simple pression sur une télécommande peut se révéler particulièrement pratique et confortable, notamment les jours de pluie !
Mais encore, reliée à un système domotique centralisée, l’ouverture de votre porte de garage peut être programmée pour se déclencher automatiquement à votre approche ou gérée directement depuis une application sur votre smartphone pour une ouverture à distance (autorisant l’accès à un livreur par exemple).

Convaincu(e) ? Il ne vous reste plus qu’à choisir parmi différents types de motorisation existant : entraînement par courroie ou par chaîne.

Pour vous aider, quelques éléments sont à prendre en compte :
– le système d’ouverture choisis
– le poids de la porte
– le nombre de manœuvres (ouverture/fermeture) à effectuer chaque jour.

FOCUS SUR LES NORMES

Pour une sécurité optimale, il est indispensable que la porte de garage, (manuelle ou motorisée) soit conforme à la norme NF EN 13241-1.

Celle-ci induit le respect d’un ensemble d’éléments relatifs à la sécurité :

  • la présence d’un pare-chute (pour les portes à ouverture verticale);
  • la présence d’un système de détection d’obstacles pour les portes motorisées afin de couper l’ouverture/la fermeture automatiquement;
  • le blocage du système de relevage (motorisé) dans le cas de la présence d’un portillon ouvert.

Pour terminer il est incontournable d’ajouter des signaux d’alerte (gyrophare) si le garage donne sur la chaussée, afin de prévenir les automobilistes et piétons de l’ouverture de la porte.

Un dernier conseil …

Si vous n’êtes pas bricoleur, poser vous-même la porte de votre garage peut vite s’avérer un véritable casse-tête voire occasionner de véritables désagréments au quotidien : difficultés d’ouverture ou de fermeture, problème d’étanchéité etc. votre projet peut vite tourner au désastre… Il est donc bien souvent conseiller de faire appel à une équipe de professionnels vous garantissant un résultat fiable … et durable !
Un besoin, un conseil ? Contactez notre équipe !

CONTACT

2520 av. de la Résistance
40990 Saint-Paul-Lès-Dax

Tél : 05 58 56 11 64

PROTEC STORES vous accueille du lundi au vendredi
de 8h à 12h et de 14h à 18h